La découverte du Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale à travers ses bulletins

Etudiant à l’Université de Yale aux Etats-Unis, je rédige un mémoire consacré à l’histoire institutionnelle du Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale (CH2GM). Ce  travail, qui s’inscrit dans une spécialisation « major » dans le Département de Français, est mené sous la direction de Mme Yue Zhuo, spécialiste en théorie littéraire et sociale du XXe siècle, que j’avais  déjà eu l’occasion de rencontrer lors d’un cours d’été à Paris consacré à la littérature de l’après-guerre.

C’est à Yale, en effet, que j’ai commencé mes recherches, et ai compris qu’il fallait que je consulte les Bulletins du CH2G, dont la collection complète est disponible en France. C’est au moment où j’ai pris contact avec les Archives Nationales que l’un de mes professeurs m’a informé de la présence en tant que Visiting Professor à Yale de Monsieur Henry Rousso, directeur de recherche CNRS à l’Institut d’histoire du temps présent, pendant le semestre d’automne 2012. Celui-ci m’a orienté vers l’IHTP où j’ai été accueilli pendant une semaine en janvier 2013.

Donc, le but principal de mon séjour à l’IHTP a été de consulter le maximum de documentation sur la création du CH2GM, sur ses développements institutionnels (création de nouvelles commissions de recherches, changement de personnel, etc.) et sur le processus de création de l’IHTP qui, en 1980, a pris la succession du CH2GM. Les fonds de la bibliothèque et des archives m’ont permis d’accéder à près de trois cents bulletins du CH2GM, publiés entre décembre 1951 et décembre 1980, mais aussi aux bulletins des institutions qui ont précédé la création du CH2GM, la Commission de l’histoire de l’Occupation et de la Libération de la France (CHOLF) et le Comité d’histoire de la Guerre (CHG), documents qui se sont aussi révélés très utiles.

J’ai également travaillé sur deux autres fonds disponibles à l’IHTP : la collection de cartes réalisées par le réseau des correspondants départementaux du CH2GM qui donnent les statistiques des déportations, internements, exécutions et résistants morts en combat (cartes de la Souffrance), ou indiquent les lieux des maquis, parachutages, combats et sabotages (cartes de la Résistance). Ces cartes numérisées ont toutes été mises en ligne récemment, ce qui m’a permis, après un repérage rapide, de poursuivre leur étude depuis les Etats-Unis.

L’autre groupe de documents est composé de fiches inventoriant des témoignages sur les mouvements de Résistance. J’ai eu plaisir à constater que les fiches déposées à la bibliothèque de l’IHTP sont encore conservées dans un grand meuble datant de l’époque du CH2GM.

Mon séjour à l’IHTP m’a aussi permis d’avoir de nombreux échanges avec le coordinateur du réseau des correspondants départementaux de l’IHTP, réseau héritier de celui du CH2GM et très présent au sein des activités de l’Institut.

Le déménagement alors en cours des Archives Nationales vers le site Pierrefitte ne m’a pas permis d’accéder aux archives complètes du CH2GM (la série 72/AJ), ce qui a limité quelque peu mon champ de recherche. J’aurais particulièrement souhaité consulter le fonds Henri Michel, secrétaire général du CH2GM.

J’ai commencé l’analyse des riches données recueillies dès mon retour à Yale. Ces archives ont été fondamentales pour développer mon projet de recherche, éclairant certaines hypothèses sur le travail du CH2GM.

Je compte pouvoir effectuer un autre séjour en France afin de poursuivre mes travaux autour du CH2GM.

Vinicius Lindoso

Vinicius Lindoso

Vinicius Lindoso vient de terminer son double diplôme de premier cycle dans les départements de Relations Internationales et de littérature française à Yale University. En tant que gagnant de la bourse Fox International Fellowship, Vinicius part en France pendant l'année académique 2013-2014 afin de suivre un projet de recherche indépendant sur le travail du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale.

More Posts

Follow Me:
FacebookLinkedIn


Vinicius Lindoso

Vinicius Lindoso vient de terminer son double diplôme de premier cycle dans les départements de Relations Internationales et de littérature française à Yale University. En tant que gagnant de la bourse Fox International Fellowship, Vinicius part en France pendant l'année académique 2013-2014 afin de suivre un projet de recherche indépendant sur le travail du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.